Logo-smart-joyeux-voyageurs

Que faire à Arequipa ?

Dans les villes les plus touristiques du Pérou on retrouve Arequipa. Et on comprend vite l’engouement des visiteurs ! 

Ville coloniale, l’architecture est superbe et ressemble à l’Espagne. Mais au delà de la ville qui a su nous charmer, ne manquez pas le vol des condors dans le canyon de colca.

On vous embarque !

Sommaire : Que faire à Arequipa

Que faire à Arequipa?

Arequipa sera notre coup de cœur du Pérou, sur le plan architectural et gastronomique.

Dans la région d’Arequipa il y a beaucoup de choses à faire et à découvrir. Pour le coup nous avons sous estimé le temps pour découvrir ce coin du Pérou.

Nous n’avions pas encore compris que le « c’est à coté » en amérique latine n’est pas le même « à coté » que chez nous ! Par exemple le canyon de colca est à 7h de route du centre d’arequipa! Donc pour avoir le temps de faire le trek il faut bien compter 4 jours, et si vous souhaitez découvrir la ville (ce qu’on vous conseil vivement !) pensez à prendre du temps supplémentaire. C’était donc notre erreur : nous n’avions prévu que 4 jours à Arequipa, donc pas assez pour faire le trek au plus grand regret de Valentine… A ce moment là du voyage on réservait nos bus en arrivant dans la destination directement, pour organiser un peu en amont. Si ça a bien fonctionné parfois, la majorité du temps nous aurions aimé resté un peu plus… Nous avons donc changé de stratégie ensuite pour réserver nos bus qu’au dernier moment !

On vous partage toutes les choses qu’on a adoré faire à Arequipa :

  • Free walking tour: gratuit (ou sur donation)
RDV à côté de la cathédrale pour ce tour gratuit en anglais ou en espagnol! 
Pour nous c’est un immanquable : on passe par des petites ruelles trop mimi qu’on aurait jamais vu (on croise même Dali!), on en apprend beaucoup sur l’histoire de la ville (vous saviez qu’il y avait un passeport spécial pour les habitant d’Arequipa et une monnaie spécifique?), et on visite même la fabrique de laine d’alpaga! 
Tout ça pour terminer sur un superbe rooftop qui offre une vue magique sur la place principale, bref une après midi parfaite !
  • Couvent de Santa Catalina, 11e

C’est LA visite de la ville d’Arequipa. Le couvent de Santa Catalina est tout bonnement un immanquable pendant votre séjour. Il est préférable d’y aller à l’ouverture (9h) ou juste avant la fermeture pour éviter la foule. La visite est si magique quand on est seuls ! 

Vous pouvez prendre un guide mais l’application « Monasterio de Santa Catalina » est super bien faite et largement suffisante. Elle vous guide dans l’enceinte du Monastère et vous profitez à votre rythme des explications. Si vous oubliez de la télécharger avant aucun souci, il y a le Wifi dans le couvent (moderne!).

Les couleurs sont superbes, c’est juste dingue! On y aura passé 3h à déambuler dans ce village dans la ville, c’est immense! L’architecture coloniale est très marquée, et on apprend beaucoup sur la vie des soeurs qui n’a pas toujours été facile dans ce couvent très strict. On a tout simplement adoré cette visite et on ne peut que vivement vous la conseiller. 

Pour préparer au mieux votre visite vous trouverez ici la carte du site, et n’oubliez pas de télécharger l’application !

Prix : 45 soles (11,25e) ou 20 soles (5e) pour les étudiants de moins de 21 ans.

  • Mirador Yanahura, gratuit

Pour une petite balade, ne manquez pas le Mirador Yanahura (juste ici). Vous aurez une vue splendide sur toute la ville et les volcans alentours. Un spot top pour le couché de soleil !

  • La cathédrale, 5e

Peu emballés au départ, on a finalement été convaincus par cette visite. Payer pour entrer dans une cathédrale ne m’a jamais vraiment plu, mais le prix ici incluait une visite avec un guide alors on s’est laissé tenté. La visite commence par le musée des trésors, puis on découvre l’intérieur de la cathédrale avec son orgue belge (le plus grand du Pérou!), son marbre italien et sa chaire française. Mais le plus beau de la visite est après : on monte derrière l’orgue et surtout sur le toit! Nous voilà entre les cloches et avec une très belle vue sur la place d’armes. D’ailleurs, ne manquez pas cette superbe place, de toute façon vous serez obligés d’y passer!

Prix : 20 soles (5e) ou 5 soles (1,25e) pour les étudiants.

  • Le museo santuarios andinos, 5,75e

Ame sensible s’abstenir ! 

Ce musée, bien que très interessant, peut être impressionnant et choquant, il n’est peut être pas conseillé d’y aller avec des enfants par exemple. On découvre ici la cérémonie inca nommée « Capac Cocha », la cérémonie d‘offrande d’enfants aux dieux. Des enfants momifiés ont été retrouvé aux sommets de différents volcans et montagne au Pérou ou encore en Argentine. Ces momies ont été découvertes en 95 et l’une d’entres elles est exposée dans le musée, le corps de l’enfant est intact, ce qui est assez choquant au delà de l’histoire dont je vous passe ici les détails (j’ai expliqué davantage sur instagram dans nos stories si cela vous intéresse). 

On a beaucoup aimé ce musée, même si on en ressort forcément avec un sentiment un peu ambivalent. Encore une fois attention si vous êtes sensibles. 

Prix : 23 soles (5,75e) ou 15 soles (3,75e) pour les étudiants

  • Couvent de la Récoleta, 2,5e

Rien à voir évidemment avec la grandeur du couvent de Santa Catalina, mais il mérite quand même sa petite visite. 

Vous voilà dans le couvent de l’église rouge que vous avez peut être découvert lors de votre Free walking tour! Notre partie favorite est sans aucun doute l’immense bibliothèque à l’étage: on fait un voyage dans le temps ! Plus de 20 000 livres anciens, et surtout une frise chronologique qu’on aurait bien aimé avoir lors de nos révisions d’histoire. Elle est ultra grande et pour cause : elle reprend l’histoire du monde depuis Adam et Eve et jusqu’à 1800 après J.C.

Prix: 10 soles, (2,5e)

  • A découvrir hors d’Arequipa : Le canyon de colca, par agence environ 30e le tout.

Comme on vous le disait c’est un peu notre regret à Arequipa: de ne pas avoir prévu assez de temps de pour faire le trek du canyon de colca. Il faut compter environ 4 jours pour le trek et nous avions pile 4 jours, et pas pleins, dans la ville. 

  • En circuit sur 1 journée

On voulait quand même aller voir le canyon pour découvrir les condors de nos propres yeux, alors on a fait un truc qu’on a toujours détesté : on a pris un circuit organisé sur 1 journée avec une agence (oui oui, le gros truc de touristes). 

Si l’expérience vous tente quand même, ou si vous n’avez pas le temps, voilà les infos : on est parti avec l’agence Mundo andino (la moins chère car toutes les agences proposent exactement le même trajet).

Prix50 Soles la journée (12 euros). Il faut ensuite ajouter le prix d’entrée au canyon qui est de 70 soles (17,5 euros). 

Le départ est très tôt le matin, avec le rendez vous est sur la place principale, puis direction Chivay pour prendre le petit déj (compris dans le prix). On s’arrête ensuite au village de Maca où on goute le chankai, le fruit du cactus, et où on essaye de nous vendre tout et n’importe quoi (mais ça sera le cas tout au long de la journée évidemment). Le prochain stop est ce pourquoi on est venu ici : Cruz del condors. C’est de là qu’on peut observer au mieux le vol des condors au dessus du canyon, et whaw… c’est magique ! On reste complètement ébahis, rien que pour ce spectacle la journée valait largement le coup.  On en voit plein, et certains vraiment proches ! 

On part les yeux plein d’étoiles ! Le prochain stop est Pinchollo, un village très pauvre, où les enfants de l’école nous font une petite danse pour récolter quelques sous… C’est dans ces moments que je suis le plus mal à l’aise. Partagée entre la question de savoir si ces enfants ne seraient pas mieux à l’école, mais en même temps ils sont vraiment dans le besoin… Bref à chaque fois ces moments « touristes » nous mettent dans un sentiment inconfortable. On reprend la route en faisant une halte au belvédère qui surplombe toute la vallée, vu les paysages on se mord encore plus les doigts de rater le trek! Un dernier stop pour la journée : Yanque, le clou du spectacle de touristes. Ici on a le choix entre faire du 4X4, se baigner dans des bains thermaux, faire un tour à cheval ou prendre une bière, le tout en supplément du prix. On opte pour la dernière option évidemment ! C’est l‘occasion de goûter la Cuzquena : une bière très douce ! On redécolle pour Chivay, où le repas (non compris) non est proposé au beau milieu de rien : un buffet pour 35 soles, mais on avait prévu le coup et on mange nos sandwich au soleil avec un couple d’italien qui avait utilisé la même technique ! Sur la route du retour on s’arrête une dernière fois au mirador des andes, où on est entourés par les volcans qui coin, à plus de 4910 m d’altitude : on a dépassé le mont blanc !

Malgré tout on est contents de cette journée, ne serait ce que pour le moment où on a pu observer les condors. Mais on ne peut que vous conseiller à nouveau de prévoir plus de temps et faire le trek si vous le souhaitez. 

  • Le trek du Canyon de Colca

C’est l’option qu’on aurait préféré choisir, mais malheureusement on ne pourra pas vous donner trop de tips là dessus. Si vous avez besoin d’infos, on vous renvoi vers la crème de la crème pour les trek, vous les connaissez forcément : c’est Pauline et Jimmy du compte on se fait lama’lle sur insta ! Ils ont fait un super article sur leur blog : « 3 jours de trek en autonomie dans le canyon de colca« , vous n’avez plus qu’à vous laisser guider!

Aussi, comme tous les trek, il est possible de le faire avec une agence même si beaucoup le privilégie en autonomie. Comme toujours : soyez prudents et privilégiez de partir à plusieurs , il est très facile de créer un petit groupe de frenchies notamment par la page facebook « les français au Pérou »

Où dormir à Arequipa

Nous avons posé nos valises à l’auberge La casa de chamo, une super auberge peut être un peu excentrée mais à 15 minutes à pieds du centre. La terrasse est très agréable, tout est propre et l’ambiance y est bien conviviale. 

La casa de Chamo

Une auberge où on se sent bien, Chamo et son épouse nous accueillent comme à la maison et sont de supers conseils pour visiter la ville et faire le trek.

Où manger à Arequipa

Qu’est ce qu’on se sera régalé à Arequipa !!!! A vrai dire on y a trouvé LE meilleur restau Vegan de tout notre voyage alors forcément, je ne pouvais qu’être ravie! Pour les végé, il y plusieurs options à Arequipa, et ça fait du bien parce que ce n’est pas trop le cas dans le nord du pays !

Sinon, on trouve de tout : des restaux italiens, japonais, même une crêperie française ! Mais ici les restaurants typiques s’appellent des  « Piquanteria » et ce qu’il faut absolument goûter ici est la glace au fromage (non non c’est pas dégeu!) mais vous en trouverez partout dans la rue! N’hésitez pas juste à prendre une cuillère si une boule entière ne vous fait pas saliver. 

Prana Vegan Club

LE meilleur restau Vegan du Tour du monde!! On y sera retourné 4 fois! Reprendre les classiques de la gastronomie péruvienne en version vegan : le bonheur! Je ne pensais jamais manger des anticcuchos, qui sont à la base des coeurs de boeuf... et bien je me suis régalée avec la version Vegan !

El buda profano

Restau de sushi vegan ! Il était juste à coté de Prana alors on ne l'a pas testé et on est toujours retourné chez Prana, mais il faisait sacrément envie aussi !

En vidéo sur Instagram

Pour avoir une petite idée en vidéo de notre séjour à Arequipa, on vous laisse avec un réel sur insta ! 

Si vous ne nous suivez pas encore n’hésitez pas à vous abonnez, on est plus à jour sur insta et on vous partage notre quotidien en voyage!

On vous y attend !

Laisser un commentaire

Tu as une question, un message, un avis ?

N'hésites pas à nous écrire!

Nous suivre sur instagram
Nos autres articles
Guide pour visiter le Machu Picchu

On ne pouvait clairement pas vous parler du Pérou sans faire un article sur la merveille qu’il renferme : le Machu Picchu!

Si cette visite est un incontournable, elle n’en est pas pour autant simple et demande une certaine organisation. Aucune crainte : on vous guide pour cette belle aventure!

Lire la suite »
joyeux voyageur amerique du sud buenos aires
Que faire à Puno ?

Dans notre tour du monde nous avons découvert le Pérou en deux parties. D’abord le nord avec les villes de Chiclayo, Lambayeque, Trujillo, huanchaco, et pour finir Huaras.

Lire la suite »
Que faire à Cusco ?

On pourrait presque croire que Cusco est la capitale du pays ! C’est le coeur du tourisme, le coeur de l’histoire, la capitale des incas, bref, un passage totalement obligé pour votre séjour!

Evidemment il ne faut pas rater le Machu Picchu, mais on vous en parle spécifiquement dans un autre article ici! Pour l’heure, on vous embarque dans la ville de Cusco, la vallée sacrée et la montagne colorée, en avant!

Lire la suite »

2022 - Joyeux Voyageurs - Blog voyage - All Rights Reserved