Logo-smart-joyeux-voyageurs
que faire dans le nord du perou

Découvrir le nord du Perou

Pendant notre tour du monde nous avons découvert le nord du Pérou avec les villes de Chiclayo, Lambayeque, Trujillo, Huanchaco, et Huaraz. 

Si le Pérou est un vaste pays, les paysages le sont tout autant. Le nord du pays est surtout très aride avec de grandes étendues de sable mais aussi avec un contenu historique très riche. Si le sud est bien plus touristique, le nord n’en est pas moins interessant. 

Au Pérou on parle souvent de la culture Inca. Mais savez vous que c’est la plus courte de toutes les civilisations de ce pays ?

Sommaire : Découvrir le nord du Pérou

Chiclayo, Lambayeque : que faire au nord du Pérou ?

A la pointe nord du Pérou, on retrouve les deux villes de Chiclayo et Lambayeque. Ces deux villes ont un riche héritage archéologique et culturel. C’est sans doute un passage obligé pour découvrir le nord du Pérou.

Lambayeque

Lambayeque est au cœur de la civilisation Mochica, on dit même que c’est le berceau de la civilisation en Amérique du Sud.
La ville a un charme de bout du monde où très peu de touristes ne s’aventurent. C’est pourtant dommage car c’est ici que vous pouvez découvrir le musée Sipan, le musée des tombes royales. Il met en avant toute l’histoire du seigneur SIPAN et notamment la collection de bijoux et orfèvrerie retrouvée dans la chambre funéraire de ce seigneur. Cette chambre funéraire est d’ailleurs représentée en grandeur nature et l’on peut y voir l’importance et la grandeur de Sipan. C’est très impressionnant !

Ce musée à l’architecture étonnante, en forme de pyramide, est un passage obligé pour découvrir l’histoire du Pérou et de la civilisation Mochica. Préparez vos yeux pour la quantité d’or et de dorure!

Dans cette ville vous pouvez également découvrir :
– Le musée Bruning du nom d’un archéologue allemand qui a fait plein de découverte dans la région.
– La place d’armes fleuries où fut proclamée l’indépendance du Pérou en décembre 1820.

On logeait à Chiclayo, et c’est très facile de se relier les deux villes : les collectivos partent toute la journée, il vous suffit de tendre l’oreille, vous entendrez forcément un des chauffeurs crier votre destination !

que faire dans le nord du perou - Chiclayo

Chiclayo

Chiclayo est une des grandes villes du nord du Perou, c’est la 5eme ville la plus peuplée du pays. Pourtant, on s’est retrouvé à être les seuls touristes à visiter la ville!  Il faut dire qu’après la crise du Covid les villes on souffert et les touristes mettent du temps à revenir dans ces endroits plus reculés, privilégiant le sud du pays. 

Néanmoins vous retrouvez dans cette ville :

  • Une magnifique municipalité: poussez la porte et découvrez une exposition photo de la ville plutôt sympa. Mais ce qui vaut le coup c’est l’intérieur avec ses couleurs vives
  • La cathédrale de la place d’armes avec ses décors plutôt sobres
  • Le Mercado Modelo, un vrai labyrinthe, on trouve de tout à tel point que ça ressemble plus à un bazar qu’à un marché. Mais c’est ici que se retrouve toute la ville, ça fourmille dans tous les sens

Où dormir a Chiclayo ?

Malheureusement tous les hôtels que l’on avait repérés sur le Routard avaient fermés après la crise du Covid. On a fini par aller à Ipéru, l’équivalent de l’office du tourisme, pour demander conseil ! 

On a quand même trouvé un hôtel, sympa certes mais un peu cher pour le pays: 30€ la nuit (c’est encore aujourd’hui après 5 mois de voyage l’hotel le plus cher qu’on ait pris!)

Hôtel casa patrones

Hôtel de standing avec un personnel très accueillant. Il est possible de prendre son petit déjeuner, inclu dans le prix de la chambre, sur la terrasse tout en haut de l’hôtel. L’hôtel a également un restaurant que nous n’avons pas essayé.

Adresse : Francisco Cabrera 424 Chiclayo, Peru
Logo Instagram: @casapatrones

Trujillo, Huanchaco : Que faire sur la côte pacifique du Pérou ?

Hunchaco

Huanchaco est la ville des surfeurs péruviens, oui oui ici aussi on surf! D’ailleurs ils ont même une vague réputée dans le monde entier et on vient des 4 coins du globe pour la surfer et découvrir le nord du pérou.

Ici l’ambiance est très chill, on vient se ressourcer, prendre le temps de vivre. Même si l’on est pas surfeurs, la vie s’écoule calmement et l’on profite de la plage et des bon restaurants de ceviché.

que faire dans le nord du perou - Huanchaco

Que faire a Huanchaco ?

  • Faire du surf

Comme je le disais c’est le coin des surfeurs, alors pourquoi ne pas prendre un petit cours de surf ?

Valentine a fait son premier cours avec Eco Surf Station et a adoré ! C’est à la fois une boutique éthique avec plein de produits zéro déchets (et on peut vous dire que ce n’est pas facile à trouver au Pérou!) et des cours de surfs même pour débutants. Ils sont très engagés dans la protection de l’environnement et organisent régulièrement des rassemblements sur la plage pour collecter les déchets.

Le cours était top, Valentine a passé 2h avec un prof, en cours particulier. Il était très à l’écoute, elle était un peu stressée car l’eau n’a jamais vraiment été son élément, mais tout s’est bien passé et elle a même réussi à se lever !

Eco Surf Station
Adresse : Atahualpa 159, Huanchaco, Pérou
Logo Instagram : @ecosurfstation

 

  • A huanchaco il est également possible de faire du caballito, Bateau traditionnel péruvien fabriqué en totora. C’est la même plante utilisée pour la fabrication des îles du lac titicaca. Nous n’avons pas testé mais c’est facile à réserver.
  • Enfin, il faut absolument terminer sa journée par un coucher de soleil sur le pacifique! C’est recommandé chaque soir pour une bonne santé mentale. 

Où dormir a Huanchaco ?

Vous trouverez une multitude d’endroits où dormir facilement sur Booking.com mais si vous passez par Huanchaco arrêtez vous chez GIGI et Dario, c’est un couple d’une gentillesse folle. GIGI a été pour nous une maman du bout du monde!

Dans cette auberge on se sent comme à la maison, c’est zen, on peut soit être en dortoir, soit dans une chambre privée. Il y a une cuisine toute équipée où l’on peut cuisiner et échanger ses astuces avec des backpacker des 4 coins du monde. On y trouve la place pour les planches de surf, et même un espace pour faire du yoga et du sport à l’étage avec des tapis. On y serait bien resté plus longtemps! C’est une des meilleures auberges de notre voyage, on s’y sent tellement bien !

Punta Hunchaco Hostel
Adresse : Los Ficus 156, Huanchaco 13000, Pérou

Réservation : https://www.booking.com/hotel/pe/punta-huanchaco-hostel.fr.html

Logo Instagram : puntahuanchaco

Où manger à Huanchaco ?

Bien sûr on retrouve plein de restaurants touristiques sur le bord de plage mais nous on aime les restaurants typiques où s’arrêtent les locaux alors il faut s’enfoncer dans les petites ruelles pour trouver ces perles rares ou demander à gigi et Dario où est ce qu’ils aiment manger.

  • My friend
Adresse : Los pinos 167 huanchaco, Peru

Un restaurant reperd des péruviens, surtout le week-end, prévoir de venir tôt sinon c’est vite plein!
On y déguste de succulents et copieux ceviche, mais le must c’est leur lomo saltado.. slup, j’en bave encore !!!

  • Chocolat café Huanchaco
Adresse : Av la Ribera 752a, Huanchaco 13000, Pérou

Restaurant végétarien où tout est cuisiné sur place par une petite famille de péruvien. On retrouve des classiques : pâtes au pesto, sandwich…

Logo Instagram : @chocolatecafe.hco

Trujillo

Trujillo, c’est la grande ville à côté de Huanchaco, ça bouge plus et on y retrouve une place d’armes superbe où toute la journée s’amassent visiteurs et locaux pour prendre en photo sa cathédrale aux couleurs vives. On a pas regretté de loger à Huanchaco, c’était très facile de relier les deux villes en collectivo.

que faire dans le nord du perou - Trujillo

Que faire à Trujillo ?

Côté visite on retrouve deux temples à visiter absolument :

  • El templo del sol y de la Luna.

A 15 min de la Plaza Miguel Grau dans Trujillo, vous pouvez y aller en collectivo, regardez ce qu’il y a noté sur le parebrise ou tendez l’oreille pour connaitre la destination du collectivo! 

On vous laisse les coordonnées GPS : 08°07′27.05″S 79°01′24.47″W . Vous sortez de la ville, traversez un petit quartier typique et arrivez dans un vaste endroit aride où un musée et les deux temples vous attendent. On ne peut visiter que le temple de la luna mais on aperçoit au loin le temple du soleil.

A l’entrée demandez à commencer par le musée, ça vous aidera pour la suite de la visite. Ensuite longez la route en sortant du musée en direction du temple que l’on peut visiter, avec un guide français!  C’est vraiment une visite à faire pour en apprendre plus sur la culture des…

C’est la civilisation qui a vécu après les Mochica. On a adoré cette visite, je pense même qu’on l’a préféré à la suivante, donnez nous votre avis !

  • Chan Chan

C’est un temple avec un musée séparé de quelques kilomètres. C’est largement faisable à pieds. Sinon des taxi vous attendent à la sortie du musée. Personnellement on n’a pas trop accroché avec ce musée car il y a pas beaucoup d’informations et ça force à prendre un guide à l’entrée (qui coute 60 soles de plus..). 

En revanche pour la partie visite du temple on s’est régalé même sans guide.. on regrette un peu finalement de pas l’avoir pris juste pour le temple pour avoir plus d’informations, mais l’intérieur est absolument sublime.

Où dormir à Trujillo ?

Comme nous avions notre auberge à Hunchaco, nous faisions les trajets entre les deux ville en collectivo. C’etait vraiment facile et peu couteux (2,50 soles) et il y a des collectivos toute la journée! On a pas du tout regretté notre choix, Trujillo était une chouette ville mais on appréciait de retrouver le calme et la beauté de Huanchaco le soir.

Où manger à Trujillo ?

El rincon de vallejo

On a trouvé ce restaurant en suivant un Gang de mamies, ça sentait bon alors on s’est arrêté. Bingo, c’était un repère de péruviens, plein de familles étaient attablées. Le petit hic c’était la tortilla de légumes, complètement frite .. mais La chicha morada (boisson à base de maïs violet) est à tomber par terre. On ne le conseil pas vraiment car c’était cher et pas vraiment délicieux… Mais c’est le seul restaurant qu’on ait fait ici car après on cuisinait souvent à l’auberge.

Adresse : Jr Orbegoso 303, Trujillo

Huaraz : Découvrir la cordillère blanche

Huaraz

Perchée à plus de 3000m d’altitude, cette ville aux airs de station de ski fait tourner la tête à tout les randonneurs. Elle fait partie des incontournables du nord du pérou ou du moins des villes les plus visitées. Confortablement établis au pieds des plus hauts sommets de la cordillère blanche et de la cordillère noire, la ville est le point de départ de plusieurs rando.

que faire dans le nord du perou - Huaraz

Que faire a Huaraz ?

C’est le plus difficile à choisir, car si l’on n’est pas acclimaté a l’altitude il y a de grandes chances que vous ayez le mal des montagnes. Néanmoins pas de panique, il y a plusieurs chose à voir à Huaraz afin de vous acclimater à l’altitude.

  • Visiter le musée archéologique où l’on y retrouve des vestiges de la civilisation près des inca de la région et l’on y apprend notamment la déformation crânienne que s’infligeaient ces civilisations.
  • Visiter le marché artisanal avec les fameux pulls en laine d’alpaga.
  • Le Mirador de Rataquena petite balade d’environ 3h avec à la clef une superbe vu sur la ville de Huaraz, parfait pour commencer à tester son souffle avant les vraies randos.

Une fois que vous serez acclimaté à l’altitude, différentes lagune de la cordillère blanche vous ouvre leurs porte non sans effort :

  • Laguna Churup
  • Laguna Peron
  • Laguna 69
Attention : prévoyez large sur votre planning, surtout si comme nous huaraz est votre première destination en altitude. Le mal des montagnes nous a foudroyé, et nous n’avons malheureusement eu la force de ne faire qu’une seule des lagues…

Où dormir a Huaraz ?

Pour Huaraz nous avions logé dans la famille de la tante de Valentine. Nous avons été accueillis par des gens extraordinaires qui nous ont régalés avec toutes ces spécialités Péruviennes et celles de Huaraz comme le ceviché de chocho. On a passé un superbe moment en famille, c’était dure de les quitter!

Où manger à Huaraz ?

Les spécialités de montagne au Pérou son assez étonnantes. Entre le Cuy (cochon d’Inde), la truite fris dans un bain d’huile et le ceviches de fève il y a de quoi faire des expériences culinaire étonnantes

Mais si la France vous manque, direction « Chez Patrick »,  l’incontournable restaurant de crêpe/raclette pour un repas après une bonne rando!

Laisser un commentaire

Nous suivre sur instagram

Tu as une question, un message, un avis ?

N'hésites pas à nous écrire!

Nos autres articles
Guide pour visiter le Machu Picchu

On ne pouvait clairement pas vous parler du Pérou sans faire un article sur la merveille qu’il renferme : le Machu Picchu!

Si cette visite est un incontournable, elle n’en est pas pour autant simple et demande une certaine organisation. Aucune crainte : on vous guide pour cette belle aventure!

Lire la suite »
joyeux voyageur amerique du sud buenos aires
Que faire à Puno ?

Dans notre tour du monde nous avons découvert le Pérou en deux parties. D’abord le nord avec les villes de Chiclayo, Lambayeque, Trujillo, huanchaco, et pour finir Huaras.

Lire la suite »
Que faire à Cusco ?

On pourrait presque croire que Cusco est la capitale du pays ! C’est le coeur du tourisme, le coeur de l’histoire, la capitale des incas, bref, un passage totalement obligé pour votre séjour!

Evidemment il ne faut pas rater le Machu Picchu, mais on vous en parle spécifiquement dans un autre article ici! Pour l’heure, on vous embarque dans la ville de Cusco, la vallée sacrée et la montagne colorée, en avant!

Lire la suite »

2022 - Joyeux Voyageurs - Blog voyage - All Rights Reserved