On part en Tour du Monde !

Voilà ce qu’on vous cachait depuis des mois… On s’envole autour du monde! Pourquoi? Comment? Quand? Où? On va répondre à toutes vos questions!! Vous n’avez pas fini de suivre de grandes aventures!

Du rêve à la réalité

Le rêve ne date pas d’hier… Loin de là! Je ne saurai même pas dater depuis combien de temps j’ai envie de m’enfuir découvrir le monde. Le projet du Berling m’a beaucoup aidé à me dire que j’étais capable, capable de faire des choses qui ne me sont pourtant pas habituelles. Ce besoin de découverte n’est pas nouveau non plus, voyager m’a toujours faite vibrer et je suis convaincue des nombreux avantages que procurent les voyages ne serait ce que sur l’ouverture d’esprit. 

Lancée dans de longues études de droit et avec les concessions qui vont avec, je savais que le jour serait venu pour moi de m’enfuir. Je n’étais pas l’étudiante fêtarde, j’ai voulu faire beaucoup de concessions pour arriver à passer chaque année à l’année supérieure, donc je ne suis pas beaucoup sortie. Depuis tout ce temps, j’économise petit à petit pour un grand projet

Puis Jérémy est arrivé, il est peut être plus casanier, plus prudent, mais aussi plus fêtard. Quand on s’est rencontré, son surplus de salaire était dédié aux sorties entre potes, aux restau et autres loisirs. Il m’a soutenu dans mes études tout ce temps, dans mes idées folles aussi (vous auriez vu sa tête la première fois que j’ai dis que je voulais dormir dans un berling!). Nos premiers voyages ensemble sont en France, en van, puis en voiture et en camping, puis on découvre l’Europe sur nos petits week-end prolongés. Il prend goût au voyage et ils deviennent pour lui aussi sa bouffée d’air au milieu du rouleau compresseur du travail.

Entre mes études et le boulot, j’avais déjà peur du CDI, peur de me lancer dans « la vraie vie », la vie d’adulte. J’avais l’impression de ne pas vivre vraiment, alors à 25 ans, ce n’est pas possible de ressentir ça sans agir.

Puis nous voilà en confinement. On avait aménagé ensemble depuis déjà quelques temps, et on a eu la chance d’avoir un appartement très confortable pour passer ces différents confinements, et de ne presque pas arrêter de travailler. Néanmoins, on ne peut pas dire qu’on ne l’a pas senti passé ce confinement, comme tout le monde. Mais on était conscients de notre chance malgré tout.

Je crois que c’est là, c’est là qu’on s’est rendu compte combien nos petits voyages, même en France ou en Europe, combien ils étaient important pour nous. J’ai dévoré les vlog du Tour du Monde d’Iznowgood, et en ayant les larmes aux yeux devant celui sur la muraille de Chine, j’ai su qu’il fallait y aller. Je vous la met juste en dessous si vous voulez si visionner à votre tour.

C’est là, au premier confinement, en 2020, qu’on a décidé de partir. On se laissait environ 2 ans, non pas pour tout prévoir, mais surtout pour avoir le budget suffisant. 2 ans pour mettre environ 15 000 euros de côté (on vous en reparlera plus tard ne vous en faites pas). On a épluché les bouquins, les blogs, épié nos comptes pour voir où on pouvait économiser encore et encore. Pour moi, c’était mes années en alternance, donc j’avais un vrai salaire, ce qui m’a permis de mettre de côté même en étant étudiante. Jérémy savait qu’il aurait déjà un apport avec la vente de sa voiture. On fera désormais plus attention aux loisirs, aux sorties, mais surtout à nos achats « futiles ». 

L’idée était lancée : en 2022, on partirait. Quand on a une date, même juste un mois, une année, ce n’est plus un rêve mais bien un projet.

La vidéo qui a changé nos vies

L'annonce à nos familles

On a rien annoncé en 2020, c’était notre secret. Ni nos familles ni nos amis n’étaient au courant. Déjà, on était pas certains d’y arriver, on tâtonnait un peu, on a décidé de tout garder pour nous. 

J’en avais juste parlé à ma petite soeur. Avant qu’elle parte à l’étranger pour ses études, on se voyait régulièrement pour manger le soir, on se retrouver toutes les deux pour faire du sport avec les lives de Sissy mua et les garçons préparaient le repas. Là, (avec beaucoup d’émotions en écrivant ces lignes) je lui ai confié que j’avais vraiment envie de partir. Elle n’était pas tellement surprise. Je me souviens que ce soir là on avait pas beaucoup transpirés justement, on avait surtout beaucoup papoté. Je lui avais montré les vlogs d’iznowgood et surtout celui sur la muraille de Chine. Elle était complètement emballée, même si on savait que ça allait être dure de se quitter. Ce soir là, mon départ me semblait si loin, et pourtant aujourd’hui, il ne me reste plus beaucoup de temps. 

On a tout annoncé aux alentours de Noël cette année. On a profité des repas de famille pour cette grande annonce, même si déjà depuis 2 ans nos listes de voeux pour le Père Noël étaient grandement orientées! Nos familles (surtout la mienne peut être!) savaient bien que nos plus grands sourires étaient lorsqu’on voyageait!

On a commencé par nos parents, puis nos grands-parents et enfin nos amis proches. J’avais du mal à en parler parce que j’avais peur de leur réaction, et peur aussi de mon émotion. Là aussi, voilà déjà 3 mois que ces moments ont eu lieu et pourtant, il me semble que c’était hier. 

Tout le monde a été très enthousiastes, même si nos mamans respectives ont été les premières à parler aussi de leur inquiétude. C’est normal d’ailleurs! L’annonce a été on ne peut mieux reçue, et on est très touchés de ces réactions. On ne pouvait rêver mieux. La famille de Jérémy est peut être un peu plus inquiète que la mienne, mais ils ont aussi moins l’habitude de mes idées folles que ma propre famille !

On est conscient de la chance qu’on a d’avoir des familles et des amis qui nous soutiennent à ce point. Tous nous ont dit « vous avez raison de le faire maintenant, vous avez raison de vous lancer, après entre le boulot, les enfants, le prêt.. il y a encore plus d’excuses pour ne pas partir. »

Là, depuis l’annonce, tout est accéléré. Comme si le fait que notre départ soit « officiel » nous avait fait réaliser à nous aussi qu’on allait partir « pour de vrai ».

Le projet initial VS le vrai départ

Je ne vais pas faire de suspens : on part en Juin !! On ne va pas dévoiler tout de suite la destination, mais on part pour le continent Américain. Pourtant, ce n’était pas DU TOUT le plan de base. On n’est pas encore partis que les seules choses qu’on avait « prévues » ne se passent pas comme imaginé!

Au départ en 2020 quand on a décidé de partir, on devait commencer par aller en Allemagne en train, puis en Russie, et prendre le Transsibérien pour traverser la Russie, le Trans mongolien, et arriver en Chine. L’idée était ensuite de descendre tranquillement en Océanie, puis de découvrir le continent Américain et de rentrer. 

Mais vous me sentez arriver, on ne part même plus dans le même sens! Mi 2021, la Russie a réouvert ses frontières et les demandes de visa, on sautait de joie! Mais fin 2021, la Chine n’avait toujours pas réouvert ses frontières. On commençait alors à se dire que ça allait être chaud. Entre le Covid et tous les évènements, finalement, autant ne rien prévoir!

Prendre le Transsibérien et aller en Asie sans aller en Chine nous décevait un peu. Quand on a vu que même pour les JO ils annonçaient qu’il n’y aurait pas de public, on a compris qu’ils ne comptaient pas ré-ouvrir de si tôt. On avait alors 2 choix :

  • Soit on retardait notre départ à 2023 en espérant que la Chine ouvre
  • Soit on inversait notre tour.

Je finissais mes études en 2022, tout était bien pour partir à ce moment là, et à vrai dire on avait pas trop envie de retarder encore et encore. Mais en même temps, on voulait prendre le moins possible l’avion et tenter autant que faire se peut de limiter notre empreinte carbone. Commencer par l’Amérique voulait dire commencer par l’avion. 

On a cependant décidé de choisir cette 2ième option, on inverse tout, et tant pis, on commencera par un avion. Puis les évènements récents nous ont confortés dans ce choix. 

On compte sur vous!

Infos à venir

D’ici juin on aura plein de choses à vous partager!

Entre :

  • Les préparatifs
  • La première destination
  • Nos sacs à dos
  • L’assurance
  • Notre déménagement
  • Réunir le budget
  • Choisir l’itinéraire
  • et encore plein plein d’autres sujets!
Suivez nous ici et sur instagram pour ne rien rater!

Et vous ?

  • Si vous êtes déjà partis sur un tel voyage, on prend volontiers vos conseils!
  • Si vous êtes sur les routes du monde, n’hésitez pas à nous contacter pour partager au moins un apéro !
  • Si vous n’osez pas encore vous lancer, et si vous avez des questions, on est toujours très heureux de papoter!
Nous suivre sur instagram

Tu as une question?

N'hésites pas à nous écrire!

2022 - Joyeux Voyageurs - Blog voyage - All Rights Reserved