Le Berling


On pourrait vous parler des heures du berling, mais autant vous le montrer! On a eu la chance d’etre contactés par Leroy Merlin pour présenter les matériaux utilisés, on vous laisse avec la jolie vidéo réalisée par leurs soins.

Lire la vidéo

Repartez du début pour découvrir tout l'aménagement

L'idée

Si j’en rêvais depuis longtemps, Jérémy a moins accroché immédiatement à l’idée de dormir dans une voiture… Mais inutile de vous dire que je l’ai convaincu !

La possibilité de passer partout, de ne jamais se soucier de la hauteur, d’être invisibles… aménager un mini van a plein d’avantages! 

On a trouvé notre petit bijou un midi sur le bon coin, 1 visite, 2ième visite avec mon papa… et en avant on signait le soir, bienvenue Berling!

Les plans

Il fallait maintenant imaginer l’aménagement. On a pris les mesures, plusieurs fois. On a réfléchi. Supprimé, refait, re supprimé, re refait. Puis nous voilà arrêtés sur l’idée de l’aménagement qu’on voulait. 

Je suis peut être un peu psychorigide, mais faire tous les plans de l’aménagement m’a beaucoup aidé pendant le chantier. C’est finalement difficile de se projeter quand on a 3 grandes planches de bois devant soi. Avoir les plans 3D et les plans à plat nous a vraiment été utile.

En famille

Sans mes grands parents, je ne suis pas certaine que je me serai lancée dans cette aventure. On aura appris à manier tous les outils comme des chefs! 

On n’était pas vraiment bricoleurs au départ, un peu plus Jérémy que moi mais on reste peu manuels. Mais mes grands parents nous ont soutenus dès le début de notre projet un peu fou. Si on avait des craintes sur notre capacité à savoir faire en vrai ce qu’on avait imaginé sur le papier, leurs conseils et leur aide nous ont portés et nous ont permis de réaliser ce joli rêve. 

L'achat des matériaux

Inutile de vous dire qu’on a passé la majorité de nos week end chez Leroy Merlin… On a comparé les prix, les matériaux, fait la balance entre tout, pour ne pas dépasser le budget mais ne pas non plus risquer de voir notre caisse s’effondrer ou gondoler à la moindre goutte. 

Encore une fois, on aura beaucoup appris, car on partait vraiment de 0! Je sais maintenant ce qu’est une charnière piano! Pour le bois, on a choisi de l’okoumé même si c’était un peu plus cher. C’est un bois d’extérieur donc on sécurisait un peu la durée de vie de la caisse et sa réaction à l’humidité. 

Le chantier

Le jour J. On a fait nos valises, posé une semaine de congé, mais on est partis à 10 minutes de la maison, chez papi et mamie! Des vacances bricolage, et on a pas trainé! Tous les jours de 8h à 19h, même après, on s’occupait du Berling. On aura tous les deux tout fait : Jérémy se sera aussi attelé à la couture, et moi à la scie, il n’était pas question qu’on fasse chacun de notre coté. 

Heureusement que papi et mamie étaient là pour nous guider, nous conseiller et nous aider. C’est une vraie histoire de famille ce Berling. 

On aura réussi à finir la caisse en 1 semaine non stop, la dernière couche de vernis a séchée dans la nuit, mais on était prêts! 

L'achat des accessoires

Le réchaud, la table… Tout un tas de petits accessoires indispensables! C’est pas le tout que d’avoir la caisse, il faut pouvoir y manger et dormir !

Un petit listing rapide de nos indispensables: 

  • Le réchaud et du gaz de rechange
  • Une lampe torche
  • Des bols (ça fait assiette, bol de petit dej… tout en 1)
  • Des mugs isothermes pour garder le café au chaud
  • Un jerrican d’eau
  • Un carnet pour raconter ses aventures
  • Une table de camping pour dehors
  • Une douche solaire
  • Un sac de couchage

Nos roadtrips

On est prêts ! En avant pour l’aventure! 

C’est parti pour les Roadtrips !! 

Tu as une question?

N'hésites pas à nous écrire!

2022 - Joyeux Voyageurs - Blog voyage - All Rights Reserved